Croire que ca s'améliore avec le temps

 

L’erreur à ne pas commettre avec un chiot : croire que ça passera avec le temps

Avec le temps va, tout s’en va…

En ce qui concerne la relation homme/chien  l’homme peut oublier son  compagnon chien vieillissant, le négliger, le mettre à l’écart et l’oublier… jusqu’à ne plus se rappeler tous les moments de bonheur que jeune, celui-ci lui a apporté.

Pour le chien, le temps n’efface rien. Tout reste gravé dans son cerveau, son attachement à son maître est le même du début jusqu’à la fin.

L’erreur la plus souvent rencontrée dans l’éducation d’un chiot est de croire, comme dit la chanson, qu’avec le temps va tout s’en va, entre autres,  les comportements non désirés du chiot qui grandit.

Les comportements du jeune chiot

Le chiot qui entre dans votre univers va avoir certains comportements qui, au début, ne vont pas vous déranger. Il saute partout, est exubérant, mord, détruit etc.. c’est un comportement tout a fait normal, c’est un chiot il découvre le monde de l’homme.

Mais au fur et a mesure qu’il grandit, ces comportements vont se graver dans son cerveau comme étant ceux qu’un chien doit avoir. Cela ne le perturbera  en aucune façon, mais pour vous, ils ne seront plus en adéquation avec la vision de la relation que vous aviez à son arrivée.

Les pipis dans la maison

Un chiot qui fait pipi sur le carrelage accomplit un acte normal puisqu’il se soulage, s’il se trouve dehors a ce moment il fera dehors mais si son maître ne lui apprend pas que les besoins se font exclusivement en extérieur, il continuera a faire pipi au moment où il en ressentira le besoin. Une preuve que ce comportement ne le dérange pas,  car un chiot en bonne santé ne fait jamais ses besoins à l’endroit où il dort.

Je pense qu’à partir de 4 mois si un chiot, bien sûr en bonne santé, sorti normalement n’est pas propre la journée, le maître doit commencer à s’interroger et ne pas se dire : « c’est normal, il est petit, avec le temps cela va s’arranger ».

La destruction

Vous vous absentez et la le chiot pleure, détruit tous ce qui est a sa portée…  indulgent vous pensez encore  »c’est normal il est petit avec le temps il va s’habituer ». Oui sa réaction est normale étant donné que son être d’attachement (vous son maître) n’est plus prés de lui, mais il en souffre psychologiquement et le temps ne va qu’aggraver son état d’anxiété de séparation. Il faut donc ne pas attendre et intervenir de suite.

Il saute sur les gens

On frappe a la porte, vous allez ouvrir, votre chiot vous suit et vient accueillir les visiteurs en leur sautant dessus… adorable marque d’affection de la part du chiot qui vous attendrit… vous pensez encore   »c’est normal il est petit avec le temps cela va lui passer »Non, car au fil du temps si vous ne modifiez pas ce comportement non dérangeant pour lui, imaginez quand il fera 40kg ! ses marques d’affection ne seront plus perçues de la même façon.

Il mordille

Lorsque votre chiot mord les mains ou les jambes vous en concluez « c’est normal il est petit il se fait les dents avec le temps il ne le fera plus »Si vous ne stoppez pas de suite ce comportement, il va s’amplifier et vous serez face a un chien qui n’hésitera pas a mordre une fois adulte pour obtenir ce qu’il veut.

Il est hyper-actif

Vous avez un chiot qui est hyper-actif, ne vous écoute pas, saute partout, fait ce qu’il veut… vous reportez à plus tard son éducation en pensant « c’est normal il est petit avec le temps il va se calmer ». Le risque que vous courrez en n’intervenant pas de suite,  c’est d’en faire un chien « délinquant » c’est-à-dire un chien sur lequel vous n’aurez aucune autorité.

Non, ça ne passera pas avec le temps, si vous ne faites rien, votre chiot gardera ces comportements indésirables

Il existe une multitude de comportements qui paraissent insignifiants à l’arrivée du chiot. Encore une fois, ces comportements sont dans sa logique du chien, donc normaux.

Un maître trop laxiste ou inexpérimenté va être attendri par ces attitudes, et aura tendance à laisser faire en pensant toujours « c’est un chiot il ne comprend pas encore... mais je ne me fait pas de soucis le temps va arranger les choses. »

Malheureusement, vous l ‘avez compris, ce n’est pas si simple que ça, et le temps n’atténue jamais et encore moins efface un comportement indésirable.

La nature humaine étant ainsi faite, le maître attend trop souvent que le problème soit bien ancré,  et constate un jour, qu’effectivement le temps n’a rien arrangé. Bien au contraire cela empire et, petit à petit, son regard sur le chiot change : ses frasques ne le font plus rire.

Heureusement, rien n’est encore perdu. S’il fait de suiteappel dès les premiers symptômes, à un comportementaliste, celui-ci  l’aidera à rectifier rapidement les mauvais comportements, afin de mettre en place la bonne attitude à adopter.

Conclusion

En inculquant cette bonne attitude dés le départ, en construisant votre chiot jour après jour, en sachant que c’est vous la clé de la réussite, vous constaterez quand grandissant, il n’oubliera jamais ce que vous faites pour lui, car avec un chien, avec le temps rien ne s’efface.

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site