Relation "Homme-Chien"

Relation "Homme-Chien"

En tant qu'éducateur j'interviens fréquemment dans la relation "Homme-Chien". Cela implique bien souvent que je commence par expliquer aux propriétaire de chiens ce qu'est un chien. Ca parait idiot dit comme ça mais pourtant, une grande majorité d'entre eux ignore beaucoup de choses à propos des chiens et/ou les propriétaires sont pétris de certitudes et autres idées reçues à leur sujet. Et c'est là que se trouve pratiquement à chaque fois l'orignines de troubes comportementaux.

Punir, ne pas punir ?

Jamais une punition est une ânerie. D'abord, vous conseiller d'ignorer le chien en cas de mordillement n'est ce pas une punition pour vous ?. Les apprentissages d'un chiot seraient très limités s'il n'était JAMAIS puni, en premier lieu par sa mère. Donc la punition fait partie intégrante d'un processus naturel d'apprentissage. L'objectif est d'inculquer au chiot où est la limite. A vous de lui apprendre cette limite en évitant de penser que c'est un "bébé", qu'il ne sait pas, qu'il doit faire ses dents,... car lorsqu'il sera adulte il vous "croquera" de plus en plus fort.

L'important est de savoir qu'est ce qu'il y a derriere le mot "PUNITION" et comment la dispenser en rapport avec le comportement non désiré. L'important est le moment où la sanction est donnée et là le maître n'a pas droit à l'erreur car le chien retient bien l'action qu'il fait au moment qu'il reçoit la sanction. Au comportement non désiré la sanction doit etre immédiate, comme d'ailleurs au comportement désiré la récompense doit etre aussi immédiate. C'est souvent le plus difficile à effectuer.

Michel FARGET.

 

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 12/03/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site